[Vacances scolaires]. DĂ©claration de la FCPE lors du conseil supĂ©rieur de l’Ă©ducation, le 30 juin 2020.

4 juillet 2020
Par

C754B936-CE83-44B4-9572-1BC7D39C39C9
[Vacances scolaires]. DĂ©claration de la FCPE lors du conseil supĂ©rieur de l’Ă©ducation, le 30 juin 2020.

« L’ordre du jour s’y prĂŞte aujourd’hui, nous souhaiterions partager autour des rythmes des Ă©lèves ; nos enfants, avec des rythmes diffĂ©rents selon les âges, de la petite enfance au jeune adulte. Des enfants et des jeunes en devenir qui vivent une pĂ©riode inĂ©dite oĂą les inĂ©galitĂ©s socio scolaires se sont aggravĂ©es, oĂą l’avenir possiblement anxiogène est surtout incertain entre Ă©pidĂ©mie et bouleversements climatiques ; oĂą la mobilisation scolaire comme la vie sociale n’ont pas Ă©tĂ© des plus simples. Et une rentrĂ©e qui se fera pour un grand nombre après 5 mois sans avoir pu retourner dans les bâtiments scolaires. Des propositions de vacances apprenantes oĂą le marketing flirte outrageusement avec des jeux de mots autour de l’école pour parler de vacances. Alors quelles vacances pour quelle rentrĂ©e, quelle pause, quel droit Ă  baisser la pression aux rĂ©sultats ? Nous le rĂ©pĂ©tons, la FCPE est choquĂ©e que l’objectif de mixitĂ© sociale des colonies de vacances ne soit plus une prioritĂ© de cet Ă©tĂ© et c’est sans compter les familles les plus prĂ©caires, les enfants les plus fragiles, les nombreuses familles qui gagnent un peu trop pour ĂŞtre aidĂ©es et trop peu pour faire partir leurs enfants en vacances.
Construire autrement. Neuf demi-journées par semaine répondant d’un projet éducatif de territoire, voilà la semaine que devraient vivre les élèves. Mais là encore, la dérogation à la semaine de 4 jours a le vent en poupe. Rendre aux élèves du premier degré l’universel accès à un rythme d’apprentissage qui correspond mieux à leurs besoins. Une solution existe pour le bien des élèves, dans le temps scolaire, mais nous n’avons pas entendu parler de la mise en place de dispositif incitatif.
Venons-en aux calendriers scolaires, qui sont soumis au vote ce jour : une reprise le surlendemain des congés de Noël, des élèves qui peuvent avoir entre 4 à 9 semaines entre deux congés, selon les zones. Répondons-nous ainsi au mieux à leur développement, à leurs apprentissages, à leur rythme ?

Nous rappelons une nouvelle fois qu’une commission spécialisée du CSE s’est tenue en 2016 sur des perspectives d’évolution du calendrier. L’ensemble de nos organisations ici présentes ont coopéré pour trouver des pistes de consensus et ceci en ayant entendu et échangé avec des élus, des professionnels du secteur touristique et des chercheurs. Parmi les consensus, rechercher au maximum le respect du principe 7 +-2, soit des périodes de 6 semaines minimum à 8 maximum de cours. Et pour répondre à cet objectif, le principe de deux zones au lieu de trois avait été avancé. Depuis silence radio. Alors oui, le calendrier scolaire rythme notre société et rencontre bison futé. Mais épidémie, canicule ou inondation ferment aussi les écoles et la crise économique qui touche la société a également un impact évident sur le secteur du tourisme.

Alors nous l’affirmons Ă  nouveau ici, les enfants ont des droits et sont au centre des politiques Ă©ducatives. Vous l’avez compris, la FCPE votera contre cet arrĂŞtĂ©, et nous exigeons la poursuite dans le premier travail engagĂ© par cette commission dont nous avions la prĂ©sidence. »

Commentaires clos.

Calendrier

Octobre  2020
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
   
  1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

Abonnez vous à notre actualité par courriel

Entrer votre adresse mail :